Rencontre avec Carlos Cervantes, acheteur au Centre de distribution des pièces détachées

Rencontre avec Carlos Cervantes, acheteur au Centre de distribution des pièces détachées
Rencontre avec Carlos Cervantes, acheteur au Centre de distribution des pièces détachées qui travaille actuellement en télétravail. Carlos joue un rôle important : il fait en sorte que les pièces soient prêtes quand et où les clients en ont besoin.

Q : Quand avez-vous décidé de faire carrière dans la chaîne logistique ?

R : J’étais attiré par la chaîne logistique parce que cela me permettait d’avoir une bonne compréhension des opérations et des processus qui concerne tout ce qui entre et sort de l’entreprise. J’aime avoir une connaissance et une compréhension globales de l’activité.

Q : Pouvez-vous nous dire en quoi consiste votre rôle d’acheteur ?

R : L’objectif est de répondre aux attentes des clients et de s’assurer que les pièces sont prêtes quand et où ils en ont besoin. Cela exige d’examiner la disponibilité des pièces, de passer des commandes pour respecter les délais et éviter les commandes en attente, de commander les pièces détachées pour réapprovisionner les stocks, de confirmer la réception des pièces que nous expédions, d’examiner les rapports de commandes en attente, de négocier avec les fournisseurs, de mettre à jour nos prix dans le système, etc.

Q : Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans ce rôle ?

R : J’aime le contact avec les fournisseurs et être confronté à du nouveau tous les jours. J’aime résoudre les problèmes et relever de nouveaux défis pour donner aux clients la meilleure expérience possible. Le rythme est rapide et dynamique. Les interactions avec les autres départements, notamment l’ingénierie, la qualité, l’expédition et la réception, sont excellentes. Rendre le client heureux est ce que nous voulons pour l’entreprise et notre équipe du service achats joue un rôle très important pour y parvenir.

Q : Quels sont vos projets de carrière ?

R : Je sui en train de terminer ma maîtrise en gestion industrielle. Ensuite, je prévois d’obtenir ma certification en gestion de la chaîne logistique. Je veux également explorer différents rôles au sein de la chaîne logistique : gestionnaire des produits, responsable des matériaux, logistique, etc. Il y a tant de domaines qui m’intéressent. La profession est très vaste et donne beaucoup de possibilités de bouger et de relever des défis.

Q : Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui envisagerait une carrière dans la chaîne logistique ?

R : À l’origine, je voulais obtenir un diplôme de commerce mais mes amis m’ont suggéré l’ingénierie industrielle. Suivre un cursus d’ingénierie m’a donné les bases de cette discipline, mais également les outils pour parler la même langue que mes homologues. Je lui conseillerais aussi d’être ouvert à la découverte d’autres domaines et d’essayer de nouvelles expériences pour acquérir plus d’outils et de connaissances.

Q : Quelle est votre relation avec votre équipe ?

R : Mon équipe est toujours prête à aider. Je suis nouveau et ils ont été très accueillants dès le début. Tout le monde est toujours prêt à s’arrêter pour m’aider. Ils veulent que je réussisse.

Q : En quoi Pella, dans l’Iowa, vous correspond bien ?

R : Notre bébé avait quatre mois lorsque nous avons pris la décision de déménager à Pella. Être bilingue m’a permis de trouver une bonne place à Pella. L’environnement est excellent pour élever des enfants. Il y a d’excellentes écoles, nous nous sentons en sécurité et la qualité de vie est extraordinaire. Il y a des emplois libres et la prospérité est importante. C’était un grand changement par rapport à la vie dans une grande ville, mais cela a été formidable pour ma famille.

Q : Pourquoi avez-vous choisi une carrière chez Vermeer ?

R : Ce qui m’a attiré chez Vermeer, c’est la culture d’entreprise. Je connaissais beaucoup de personnes qui avaient travaillé ici et qui m’en ont parlé avec enthousiasme. Et ce qu’ils m’ont dit ’est vrai. Vous sentez que l’entreprise s’intéresse sincèrement à vous. Il ne s’agit pas uniquement d’argent, il s’agit des personnes. On prend soin de vous et c’est important. Je pense qu’une bonne culture est importante pour la réussite d’une entreprise. Avoir une culture vraiment bien définie et l’appliquer ensuite dans l’ensemble des activités est essentiel.

Je souhaitais également faire partie d’une grande structure où il y a davantage de perspectives professionnelles. J’apprécie la diversité des secteurs dans lesquels Vermeer travaille. Cela me donne plus d’opportunités et me permet de me développer et d’apprendre en permanence.

Articles récents

Dino Longi trouve le bonheur et le succès chez Vermeer.

mai 17, 2021

Chez Vermeer, nous souhaitons ardemment aider les membres de notre équipe à apprendre et à se développer. Nous célébrons avec enthousiasme la récente remise de diplôme du soudeur, Dino Longi ! Lire le reportage.

En savoir plus

Personnes derrière le travail important : rencontrez Kristine Nielsen.

avr. 30, 2021

Rencontrez l’ingénieur de conception I Kristine Nielsen. Nous l’avons interrogée sur son métier d’ingénieur, sur ses débuts et sur bien d’autres sujets !

En savoir plus

Les personnes derrière le travail important : rencontrez Jonas Montoute

avr. 21, 2021

Rencontrez aujourd’hui l’ingénieur II en recherche et développement Jonas Montoute.

En savoir plus